Ce soir, nous déménageons notre matelas et nos fauteuils, avec l'aide de copains en possession d'une voiture. J'ai mi hâte mi pas hâte. Hâte parce que ça veut dire que ce soir, on dort dans le nouvel appart', pas hâte parce que ça veut dire qu'aujourd'hui, je dois dégager les fauteuils, qui sont cachés derrière une barrière de cartons...

Cette nuit, en nous couchant, nous avons réalisé que c'était notre dernier sommeil dans notre appart' actuel. C'était bizarre mais comme nous étions fatigués, nous nous sommes endormis comme des souches sans avoir le temps d'être émus.

Notre nouveau propriétaire est parti une semaine en vacances en nous prêtant les clefs de sa maison (qui sont aussi les clefs de son garage dont nous pourrions avoir besoin), et une fois, il nous a aussi proposé de nous prêter sa voiture. Et aussi, il nous a fait payer seulement 1/3 de notre loyer de juillet (l'ancien locataire a aussi payé 1/3 (son préavis)) et a proposé de mettre le reste de sa propre poche, pour nous arranger. Bref, ce type me réchauffe le coeur. En plus, il a l'air complètement fantasque. Et il a un chat super mignon.

J'adore cette chaleur. J'ai l'impression d'être tout le temps dans un bain. J'aime bien marcher super lentement en pensant à la chaleur ambiante. On a eu si froid cet hiver ! Cet été, on l'a espéré alors j'en profite et je me dis "déjà mi juillet !".

Plus ça va, plus je cuisine avec Jérome et je me prends au jeu, je me rends compte que je trouve ça hyper amusant de cuisiner... affaire à suivre.

Nous comptons nous acheter une grande table en bois pour notre cuisine, et comme nous ne sommes pas très "nappe" et que nous voulons préserver la beauté qu'on imagine qu'elle aura (la table), on a décidé d'utiliser sous nos verres des dessous de verre (ça tombe bien, j'en ai plein, j'ai eu une période très "j'achète des dessous de verre même si je ne m'en sers pas", du temps de Rennes), et sous nos bols de thé aussi. Alors je vais en fabriquer en tissu, j'ai hâte de m'y mettre !

Jérome est piqué de partout par les moustiques et moi, rien, mais je crois que je suis une fille très acide.

Je tremblotte d'impatience d'avoir un petit coin bureau installé dans le futur appart' pour me remettre à dessiner et puis passer à la suite de ma vie (ce qui va suivre mes études). Y penser me rend super heureuse.

J'ai été prise au Havre, j'ai reçu ma lettre d'admission la semaine dernière. Ca m'a un peu retournée quand même, je dois l'avouer et j'avais le coeur pincé.

Je dois faire retalonner mes sandalettes et je me demande quelles chaussures je vais mettre pendant ce temps-là.

Il y a des chauve-souris qui volent devant la fenêtre de notre chambre (qui est grande ouverte en permanence) et comme j'ai tendance à dormir face à la fenêtre, je redoute qu'une d'entre elle rentre chez nous et vienne directement se cogner contre ma figure. Du coup, dans mes rêves, ça se produit, et je me réveille en sursaut.

Samedi soir, Jérome ne travaillait pas (ce qui est assez exceptionnel) alors nous sommes allés au cinéma, voir Tournée. On a adoré. Et après, nous sommes allés manger une pizza "carpaccio" rue des Chartreux et c'était bon (et il y avait une bonne ambiance, dans ce restaurant). Jérome a été le premier client à goûter les nouvelles glaces de la maison, rose/basilic et pêche/origan (ou un truc du genre) et la serveuse lui en a demandé une critique (qui fut très positive). Moi, j'ai basiquement pris une mousse au chocolat (mais elle était très bonne aussi).

Bon après-midi !