vendredi 30 mai 2008

Et sinon, ce matin, pour fêter la fin des examens, j'ai pris des photos de touriste, exactement comme si j'étais en vacances (mais en vrai je ne le suis pas (pas encore)) !

CIMG9700 CIMG9701 CIMG9702

Posté par couac couac à 16:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

l'étagère

L'autre jour, j'ai trouvé cette étagère dans la rue et j'ai eu le coup de foudre. J'aime sa couleur et son côté mastoc. Nous nous sommes empressés de l'accrocher dans notre chambre, nous étions heureux. Ca s'est gâté quand nous avons commencé à ranger nos bandes-dessinées dessus et qu'elle s'est décrochée, arrachant un micro bout de mur, micro micro mais quand même bout de mur. Nous avons dû repercer de nouveaux trous, plus petits, pour que ça tienne, parce que quatre vis sur cinq étaient sorties de leur cheville sans faire aucun dégât, tant mieux mais bon, ça prouvait bien que les trous étaient trop gros. Vous comprenez quelque chose là ? Sinon, ce n'est pas grave. Le truc con c'est que maintenant, on n'ose plus rien poser dessus parce qu'on a peur qu'elle retombe.

CIMG9683

Posté par couac couac à 16:38 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

knip knip*

* bruit de ciseaux

Vous dites "cheveux", vous ? Parce qu'en l'écrivant, je me suis rendu compte que je disais "ch'feux". Même pas "ch'veux" mais "ch'feux", oui, carrément. Pas vous ?

Posté par couac couac à 16:14 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
jeudi 15 mai 2008

complexe

Allez, je me lance, ce soir je vais vous parler de mon complexe, aïe.

Mon complexe, je ne l'ai compris que très récemment. Avant, je sentais bien qu'un truc clochait mais je ne savais pas quoi.
Une crainte lorsqu'on sortait les jeux de société à questions culturelles, une angoisse à me retrouver au beau milieu de conversations "sérieuses"...

Et puis cette année, grâce aux cours d'histoire de l'art, j'ai su. Le cours portait sur le fauvisme, et le prof, sachant que j'avais fait 8 ans d'études d'art auparavant (si on compte les années de lycée), m'a demandé, avant de commencer son cours, de dire tout ce que je savais sur le fauvisme. Et là, le grand blanc. Du fauvisme, j'ai des images, des sensations brûlantes, mais rien à dire qui fasse une introduction à un cours, pas de dates (juste une vague idée !), pas de noms (pas à froid en tout cas), RIEN.
Je me sens nulle, bête, ignarde. Je me dis que ce n'est pas normal (le fauvisme, on l'étudie tous les ans). Pourtant, ça m'intéresse. C'est sûr et certain. Alors, je ne comprends pas. Je ne comprends pas pourquoi je ne me souviens de rien, jamais.
Je connais des bribes de choses, choisies par mon cerveau je ne sais comment. Je suis nulle, mais NULLE au Trivial Pursuit ! Si vous saviez !

J'ai beaucoup réfléchi pour savoir, finalement, si c'était possible que je ne retienne vraiment rien et je me suis rendu compte que non, que je me souvenais de choses mais très particulières : celles qui me touchent fortement, qui m'intriguent, qui me choquent.
Je ne me souviens que de ce qui provoque chez moi une réaction forte, positive ou négative. Par exemple, en art, je ne peux parler que des artistes que j'adore ou de ceux que je détèste. Les autres, nada.
Je me souviens parfaitement de ce que me racontent les autres, de la façon dont ils se meuvent, de la façon dont ils se vêtent, de leur vie ; des endroits où je vais, des gens que j'ai vus passer. Je me souviens des conseils pratiques qu'on me donne, des choses concrètes qui peuvent servir tous les jours.
Par exemple, du CE1, j'ai retenu les conseils de mon institutrice pour nettoyer les feuilles d'une plante verte à l'aide d'un chiffon (elle nous avait même montré exemple sur la plante du fond de la classe).

Bon, j'espère pour vous que vous êtes moins torturés que moi ! ;-)

Posté par couac couac à 22:50 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
mercredi 14 mai 2008

Laroche-Migennes/Auxerre Saint-Gervais

Posté par couac couac à 20:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

samedi 10 mai 2008

impression du soir

Pour la première fois depuis que je suis à Bruxelles, je me sens légère, mais légère !... A vrai dire, j'ai le sentiment d'être enfin redevenue la Couac que je suis au fond de moi, qui était bousculée et cachée par une Couac triste, soucieuse et intimidée. Je dis encore beaucoup "pardon, excuse-moi, ça va, je ne t'ai pas blessé, tu es sûr ? Sûr sûr ?" même sans raison, mais aussi, je fais la débile et je suis contente de regarder autour de moi et je propose à mes petits camarades de classe d'aller boire des tas de verres en terrasse et tout le monde accepte et nous sommes tous ruinés mais bien hydratés. Je suis en train de me faire des copines et des copains, imaginez-donc un peu ! Je croyais que je n'en étais plus capable et que tout le monde croyait que j'étais dépressive vu que je cachais ma figure dans de grosses écharpes.

En plus, paradoxalement, les examens approchant, je me sens détendue comme jamais, et demain matin nous partons à l'aurore (même avant) pour Auxerre pour voir les amis barbus, et nous revenons mercredi. Et oui, je profite de la semaine de révisions pour prendre des vacances, mais il faut bien se détendre, et j'ai envie de patates cuites sur les braises d'un barbec'.

J'espère que ce bon sentiment de liberté va perdurer; je sais d'expérience (oui, j'ai le droit de dire ça, même à 23 ans, si c'est vrai, après tout) que les bons sentiments, ça s'entretient, tout comme les mauvais d'ailleurs; mais que parfois, la vie est dure et que tout peut retomber, sans qu'on ne maitrise rien, et que la déprime et le découragement ne sont pas nécessairement dûs à un manque de bonne volonté; la roue tourne, quoi. Parfois plus vite qu'on ne l'attend. Bref, c'est positif ça ? Bof. Alors, pour terminer joyeusement, je clame qu'elle tourne la roue, parfois pour notre plus grand malheur mais aussi parfois pour notre plus grand bonheur !

(désolée pour ce post très journal intimeux mais c'est Charlotte Gainsbourg qui me met d'humeur "je pense, je fais le point, je regarde derrière moi et devant moi et je danse dans le salon")

Posté par couac couac à 22:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mardi 6 mai 2008

trois plaisirs

Ce qui est chouette, c'est d'avoir un quartier des affaires à portée de main et de s'y promener le dimanche après-midi quand il est désert.
Ce qui est bien, c'est d'être l'ami des petits lapins.
Ce qui est fantastique, c'est de finir les cours deux heures plus tôt que prévu et d'en profiter pour boire un truc en terrasse avec une copine drôle.

CIMG9345 CIMG9347 CIMG9372 CIMG9382
CIMG9386 CIMG9377

Les photos des lapins-poneys sont loupées mais le lapin-poney est hyper actif et galope à travers son mini espace. L'idée, c'est qu'il est couleur poney et qu'il a une crinière.

Posté par couac couac à 23:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
lundi 5 mai 2008

lundi qui n'en a pas l'air

Faux lundi, puisque je ne suis pas allée à l'école. Cette semaine, c'est la dernière semaine de cours et c'est avec grande satisfaction que je songe à tous les cours dont je ne vais plus entendre parler jusqu'en septembre.
J'ai eu mon rendez-vous chez la pneumologue, c'était une expérience qui vaut son pesant de cacahuètes à mon avis : enfermée dans une cabine en plastique, avec un tuyau dans la bouche et un pince-nez, j'ai dû souffler de toutes mes forces, respirer, ne plus respirer - et en même temps, on m'envoyait des gaz directos dans les bronches, miam. C'était impressionnant et l'infirmière était trop drôle. La bonne nouvelle, c'est que tout va bien, je suis finalement juste asthmatique et si ma dernière crise d'asthme était si imposante, c'est que j'avais une bronchite en même temps.
On m'a aussi fait des tests pour voir à quoi je suis allergique. La mauvaise nouvelle, c'est que je suis horriblement allergique aux poils de chats. De chiens et de chevaux aussi mais bon, on s'en fout. La très bonne nouvelle, c'est que je ne suis absolument pas allergique aux lapins, yes !! :-D
Je n'oublie pas que je dois photographier pour vous les lapins-poneys, au fait ; mais ça fait longtemps que je ne suis pas repassée devant la boutique.
Et vous, c'était quoi votre expérience la plus incroyable aujourd'hui ?
Couacdad, chantes-tu Dalida pendant que tu te laves ?

Posté par couac couac à 18:31 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
samedi 3 mai 2008

cartes de visite trouvées par terre à la fac de Rennes

carte_de_visicarte_de_visit


Posté par couac couac à 21:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

sourire béat

Je constate que chanter tous les tubes de Céline Dion à tue-tête sous la douche me met de fort bonne humeur (et ne me demandez pas comment ça se fait que je connaisse par coeur les tubes de Céline Dion, c'est un grand mystère pour moi aussi).
Nous surplombons la jungle, j'ai mis une robe d'été ; c'est le bonheur !

CIMG9332

Posté par couac couac à 13:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]