dimanche 30 juin 2013

IMG_0456
Machine à 30°C du 26 juin 2013.

IMG_0466
Machine à 30°C du 29 juin 2013.

Posté par couac couac à 09:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 26 juin 2013

IMG_0448
Machine à 30°C du 24 juin 2013.

IMG_0445
Machine de linge qui se lave à la main du 21 juin 2013.

Posté par couac couac à 19:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
lundi 24 juin 2013

IMG_0428


Je m'allonge pour une sieste, je demande à J. de me réveiller dans une demie heure, ce qu'il ne manque pas de faire mais je dis "nan encore" et lui me dit "une demie heure ?". Moui moui moui. Et puis trente minutes plus tard "encore trente minutes !" avant de me rendormir aussi sec. Et finalement ça fait 1h30 de sieste mais ça va mieux après.

Je parle de turbulettes à J. qui me dit "une turbulette, c'est un sac de couchage, c'est ça ?" et ça me fait vraiment marrer parce que ce n'est tellement pas la même ambiance, un vieux sac de couchage troué qui pue la transpi à la fermeture éclair qui ne ferme plus, et (voix cucul de vendeuse de chez Jacadi) une petite turbulette rose sur le thème des petites fées en velours ras doublé de coton.

J'ai pris une salade hier au restaurant, et après en avoir mangé une bonne moitié, il s'est avéré qu'elle avait été très, très mal lavée (il y avait de la terre), ce qui m'a complètement traumatisée (je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose). Bref, on n'y retournera pas, au Flore. Je dois attendre que la période d'incubation soit passée pour faire une prise de sang, ça va me sembler bien long.

Dans six jours j'aurais passé la moitié de cette grossesse mais j'ai l'impression d'être enceinte non-stop depuis octobre, d'attendre depuis octobre d'avoir ce bébé dans les bras et je commence déjà à m'impatienter, bien que je trouve très intéressant et émouvant (et parfois aussi éprouvant) d'être enceinte.

Un homme politique connu était venu visiter notre ancien appartement pour peut-être le racheter, avant qu'il soit finalement vendu au fils de Gene*viève Le*th*u qui était venue visiter avec lui et était donc rentrée chez moi, dans ma chambre, ma salle de bains, mes wc, ma cuisine. L'homme politique connu (connu à Bruxelles hein, c'était pas Obama !) a aussi visité toutes ces pièces de chez nous, vous trouvez pas ça bizarre ? Je lui avais dit "mais vous êtes cet homme politique connu ?" et il avait eu l'air gêné. J'y pense parce qu'aujourd'hui dans notre boîte aux lettres on a reçu un tract avec sa photo dedans.

Je me demande si mon clémentinier n'est pas en fait un arbre à poivrons (je ne sais pas où poussent les poivrons, je suis pire que les enfants de l'enquête de l'autre jour), c'est son odeur, il sent le poivron incroyablement.

On a accroché la carte IGN des gorges du Tarn dans notre salon.

J'en ai marre des automobilistes qui passent au feu rouge et de ceux qui klaxonnent comme des dingues. J'en ai marre des gens qui mettent les rayons en vrac au boulot, bouquins tordus voire à la couverture arrachée, et quand on les voit faire et qu'on leur fait une remarque, qui disent "mais ce n'est pas un magasin d'occasion ?". Je trouve que les gens font les enfants, jouent aux irresponsables pour éviter d'avoir à se poser des questions et de faire des efforts pour que leurs actes collent à leur éthique. Il y a un peu trop de flemme dans l'air...

J'ai envie d'aller vivre au bord de la mer, de marcher dans le vent sur une plage d'hiver, de me baigner tous les matins l'été, d'avoir les cheveux collés qui sentent le sel.

Je suis allée à la picine la semaine dernière, finalement ça faisait un moment que ça ne m'était pas arrivé... j'avais arrêté au moment de peindre la caravane parce que ça me faisait des journées trop longues et j'étais vraiment décalquée. J'ai bien aimé me sentir légère. Je trouve les cabines hyper glauques par contre. C'est la piscine près de mon boulot, elles sont éclairées au néon, il y a des cheveux qui trainent par terre, le vernis des bancs et des étagères a été super mal posé et ça fait des dégoulinures brûnatres sur les murs. A côté de ça, la piscine, elle, est splendide.

L'autre jour j'ai fait du pain, très bien mais trop salé, flûte (dans un souci de gain d'espace et de moindre possession d'objets, nous utilisons la marguerite spéciale cuisson vapeur comme grille de refroidissement pour gâteaux et autres trucs du genre qui sortent du four, c'est nickel) !

Au plumard mes canards !

Posté par couac couac à 22:37 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
vendredi 21 juin 2013

IMG_0441
Machine à 60°C du 19 juin 2013.

IMG_0444
Machine à 30°C du 20 juin 2013.

Posté par couac couac à 20:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mardi 18 juin 2013

IMG_0432Machine à 60°C du 16 juin 2013.

IMG_0438
Machine à 30°C du 18 juin 2013.

Posté par couac couac à 20:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

dimanche 16 juin 2013

IMG_0421
Machine à 30°C du 15 juin 2013.

Posté par couac couac à 09:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 15 juin 2013

IMG_0241

IMG_0240

IMG_0402


Lors de notre périple en France, nous sommes passés chez quelques amis fournis en vêtements de bébés, de chez qui nous sommes repartis avec de grands sacs remplis de petits habits. Des habits marqués de prénoms, de noms de famille, ce qui me touche beaucoup. J'aime beaucoup ce relai. J'ai tout trié en rentrant, tout classé par taille, j'ai fait une liste de ce que nous avions en chaque taille pour voir ce qui nous manquait. J'ai tout rangé dans des grands sacs en attendant que J. finisse de fabriquer l'étagère à vêtements qui épousera parfaitement la pente du toit. Dans le sac "naissance/1 mois", il y a le vêtement de naissance d'une fille qu'on connaît, charmante en plus, et née dans les mêmes eaux que celles où devrait naitre notre bébé. Je me dis qu'on lui mettra le même habit de naissance et cette idée me réjouit. C'est un habit à motif astérisques bleues, une sorte de grenouillière moelleuse doublée de velours ras tout blanc.

Je passe de moments de joie intense et d'excitation folle (où des fois j'aurais envie de faire un petit pas de danse dans la rue ce qui rend ma démarche sautillante) à des moments d'angoisse profonde où j'ai l'impression de réaliser le poids des responsabilités, où tout m'inquiète un peu : faire le ménage, c'est dangereux ? Ca, je peux le manger ? Ce chat, j'ai bien fait de le caresser ?

J'ai fait une étude comparative des vitamines prescrites pendant la grossesse, c'est effrayant. Mon gynéco m'en a d'abord prescrit une marque que j'ai achetée les yeux fermés comme j'aurais acheté un médicament prescrit pour soigner une maladie. Et puis une fois rentrée chez moi, j'ai lu la liste de ce que ces pilules contenaient, et il y avait de l'huile hydrogénée dedans... Moi qui prends bien soin de ne jamais en ingurgiter (sauf très occasionnellement dans des biscuits apéro...), j'ai trouvé ça plus fort que du rochefort mais comme j'avais acheté la boîte et bien j'ai décidé de m'en servir. C'était avant ma grossesse et j'étais un peu obligée de prendre un complément alimentaire pour rééquilibrer tout ce qui avait été déséquilibré par la piqûre de méthotrexate qu'on m'a faite dans la fesse en novembre suite à la GEU.
Et donc, une fois la boîte finie, je décide de choisir une autre marque de vitamines, je retourne à la pharmacie et j'étudie deux ou trois boîtes qu'on me propose. Il y en a une qui me semble bien, je l'achète, j'en ingurgite les pilules pendant deux mois mais à chaque fois en ayant un haut le coeur (et les larmes aux yeux). Du coup, cette semaine, une fois la boîte finie, je retourne à la pharmacie choisir une autre sorte de vitamines moins dégueulasses au goût. On me propose une boîte sur laquelle la liste des ingrédients laisse rêveuse, rien que des trucs naturels ! Ok, j'achète.
Je rentre chez moi, je sors la notice et là, horreur, plein d'ingrédients qui ne figuraient pas sur la boîte, genre huiles hydrogénées, amidon modifié de maïs (en fait je ne sais pas ce que ça veut dire mais ça ne me plaît pas) et plein de E-bidules-chouettes pas utiles. Bref, je retourne à la pharmacie rendre la boîte et me faire rembourser, je leur demande ce qu'ils ont d'autre à me proposer mais c'est pareil chez toutes les marques... Je teste deux autres pharmacies, même triste constat, j'explique mon dégoût de voir des listes d'ingrédients différentes sur les boîtes et sur les notices contenues dans ces boîtes à une pĥarmacienne blasée qui semble trouver ça tout à fait banal, je lui demande si elle ne trouve pas ça hallucinant qu'on mette autant de trucs non comestibles dans un truc pris par des êtres vivants qui plus est enceints, elle me dit que c'est tout à fait normal. Ok, au revoir madame et à jamais.
Je finis dans une dernière pharmacie à commander les pilules dégueulasses que j'ai prises pendant deux mois mais qui me semblaient "propres". Le lendemain, je reviens chercher ma commande, on me file en prime un carton mauve rempli d'échantillons spéciaux pour les bébés paraît-il. Je rentre chez moi, je relis la notice de ces vitamines longuement prises, et là je constate que j'avais de la merde dans les yeux le jour où je les ai achetées la première fois puisqu'elles contiennent exactement les mêmes saloperies que toutes les autres, avec en plus du talc et de l'huile hydrogénée mais en plus, de coton, l'huile. De l'huile de coton hydrogénée. Quelle horreur de penser que j'ai ingurgité une de ces pilules tous les matins pendant deux mois (et que le bébé aussi...).
Bref, cet aprem', je retourne à la phramacie voir si ils veulent bien me rendre mes sous en échange de cette boîte, sinon ce sera de l'argent jeté par la fenêtre mais les vitamines, c'est fini pour moi.
Et alors en plus, dans le carton mauve, il y a une crème hydratante fabriquée exprès pour les bébés qu'ils disent, avec dedans des PEG, diverses sortes de parabens, et d'autres joyeusetés de ce genre. Comment rendre les bébés dépendants de la pharmacie en les empoisonnant dès le départ... je vais donc rendre le carton mauve en même temps que les vitamines. Voilà.

Posté par couac couac à 14:17 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

IMG_0408
Machine à 30°C du 12 juin 2013.

IMG_0418
Machine à 60°C du 14 juin 2013.

Posté par couac couac à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 14 juin 2013

de la verdure et des volets

IMG_0031

Celle-là, elle était dans le village d'où va partir le Tour de France cette année, je ne me souviens plus de son nom. On venait de manger des machins qui venaient d'un traiteur, la vendeuse était hyper sympa et en plus elle m'a filé une rose de fête des mères quand je lui ai dit que tout me faisait envie dans sa boutique. Du coup, on est arrivés le soir dans notre gîte en Lozère avec une rose (une très belle rose, très grosse !) à mettre dans un vase, c'était rien chic.
Et donc bref, après manger, on reprend la route, on traverse le bled ensoleillé et un peu mort, et on passe devant cette maison, je dis à J. de faire demi-tour pour que je lui montre une super maison, il fait demi-tour, on passe devant la maison, pouf je la prends en photo comme ça, alors qu'on roulait et la photo me convient parfaitement.
Ce qui me plaît dans cette maison, c'est sa marquise en marguerite, ses volets rouges, sa grille, son asymétrie, ses gros arbres derrière le muret, son jardin qui semble infini. C'est parfait.

IMG_0140

Celle qui me fait rêver, c'est celle tout au fond, là, contre la falaise. En fait je la trouve splendide et émouvante, mais je doute que j'aimerais y vivre. Un peu trop isolée pour moi quand même, si il faut se taper une rando qui monte de trois heures à chaque fois qu'on veut croiser quelqu'un ou acheter du pain, ça devient compliqué. Mais quand même ! Cette belle pierre et toute cette verdure, c'est l'extase.

IMG_0189

Là on est sur la place de la cathédrale de Mende, la nuit va bientôt se lever et le soleil se fait jaune. La cathédrale est vraiment belle, la pierre est jaune comme du poulet jaune, Mende c'est hyper charmant, bref, on y vivrait bien, dans n'importe-laquelle de ces maisons, avec leur montagne l'air de rien derrière elles.

IMG_0257

Ca, c'était à Hauterives, un bled auquel on a  accès uniquement à pieds ou en barque. Nous on y est allés à pieds, c'était le but de la rando au paradis qu'on a faite ce jour-là, sur les conseils de la vendeuse de journaux qui nous avait vendu notre carte IGN des Gorges du Tarn. Donc, ce hameau est entièrement en pierres, avec plein de rosiers qui poussent partout, mais il n'est pas touristique comme Veules les Roses (où il y a aussi des rosiers partout) parce que comme c'est la grosse galère d'y accéder et bien personne n'y va (en tout cas c'était le désert mais c'est vrai que c'était hors saison). Il y avait une sorte de téléphérique installé entre là et la rive d'en face, pour le facteur et le livreur de courses. Cette minuscule terrasse avec table banc et chaises, je voudrais pouvoir m'y poser quand bon me semble.

IMG_0289

A Genholac, il y a une gare de Playmobils, et puis aussi cette maison à volets patinés et rosiers en liberté. Je dis banco !

IMG_0334

Là on est carrément à Saint-Jean du Gard, et cette maison fait sa discrète entre deux terrasses de bars/restaurants mais on l'a très bien repérée, avec son vert, sa grille, ses volets, son soleil et son parasol de glace en déco sur le devant.

C'est le début du casting de la maison de mes rêves (qui peut prendre mille formes et mille styles différents selon mon humeur mais qui a toujours du volet et de la verdure).

Posté par couac couac à 21:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
mercredi 12 juin 2013

lumière de nuit d'été

IMG_0406

Machine à 60°C du 11 juin 2013.

Posté par couac couac à 21:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]