mercredi 16 juin 2010

J'ai commencé le petit tri de ma penderie, dont je vous parlais il y a peu. Comme il est difficile pour moi de me séparer de mes choses, j'ai décidé de les montrer ici et d'en parler, pour peut-être m'en débarrasser plus facilement. Ce sera un peu comme une collection de choses encore à moi mais plus pour très longtemps. Si vous avez un coup de foudre pour un de ces trucs, dites-le moi et je vous l'offre (mais rien ne sera envoyé par la Poste. Vous devrez attendre qu'on se rencontre pour acquérir votre bien). Sinon, ces choses seront données à l'Armée du Salut.

CIMG1849Ce tee-shirt, je l'ai depuis 2004. Cette année-là, ma copine Pauline m'a téléphoné un jour pour me proposer que nous allions travailler ensemble dans les Alpes pendant l'été. J'ai accepté. Le boulot allait consister à faire du service dans la cantine d'un centre recevant des colonies de vacances.
Il faut savoir que de 13 ans à 18 ans (en gros), je n'ai pratiquement porté aucun vêtement d'été (ou bien alors une jupe d'été mais pas un haut d'été, ou l'inverse, un tee-shirt à manches courtes mais avec un gros pantalon) parce que je ne supportais pas l'impression d'être à moitié nue parmi les autres. Et que donc, en 2004, ma garde-robe était encore peu pourvue en vêtements légers. Or, c'est bien connu, pour bosser dans les Alpes, il faut être vêtu confortablement et légèrement.
Couacmama m'a donc rejointe à Rennes, quelques jours avant mon départ pour Orcières, c'était les soldes, et nous avons léché les vitrines. Au Printemps, je suis tombée en arrêt devant ce petit tee-shirt très très rose, qui a de très jolis boutons qu'on a envie de sucer comme des bonbons.
Mais finalement, le destin de ce haut est tout à fait tragique, car figurez-vous que lorsqu'on l'a acheté, il était court mais avec un débardeur en-dessous, ça allait. Mais c'était sans compter la croissance inattendue de ma poitrine, pas tellement de temps plus tard. Désormais, ce tee-shirt est dix fois trop court pour moi. Je le gardais en prévision d'une éventuelle décroissance de mes seins mais je dois me rendre à l'évidence : ils se plaisent comme ça et n'ont pas l'intention de diminuer.

tee-shirt Petit Bateau, taille 14 ans, rose fuschia.

Posté par couac couac à 22:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]