vendredi 9 mars 2007

Alors voilà, soyons francs.

Oui, soyons francs, je suis de bonne humeur. Si ce n'est pas une semaine de vacances géniales que je viens de passer, je veux bien savoir ce que c'est... En plus, je reviens dans mon port et il fait beau et limite bon. Les tulipes sont sorties, elles sont violettes.
Lundi, les parents de Monsieur Couac qui partaient à Paris, nous ont acceptés dans leur voiture nous permettant une pause bienvenue dans notre quotidien havrais. Nous avons pû visiter des expositions et je les ai appréciées ce qui me réconforte puisque lors de ma précédente visite parisienne, toutes les expos épluchées m'avaient considérablement déçue. J'avais l'air d'une fille blasée, je me souviens avoir dit "mouais, jtrouve pas ça génial" à plusieurs reprises. Mais là, j'ai aimé tout ce que j'ai vu et ouf. Au musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Fischli-Weiss et Dominique Gonzalez-Foerster et Cie; au Palais de Tokyo, Michel Blazy ; et à la Maison Rouge, Tetsumi Kudo, Mounir Fatmi et une partie de la collection d'Antoine de Galbert. Partout, de la matière, de l'intrigue, du sensible et du renouveau, des trucs qu'on avait jamais vus. J'aime bien quand c'est marrant de visiter des expos, quand ça ressemble à prendre un train fantôme et qu'on sent que tout va être possible à tout instant.
Mercredi matin, je suis partie très tôt pour Nantes. Dans le métro qui m'a conduite à la gare Montparnasse, j'étais assise face à un mec qui m'a fait penser à Paul MacCartney. Ca m'a rendue heureuse.

Posté par couac couac à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

la bouteille d'alcool qui était posée sur ma boîte aux lettres depuis six mois au moins a disparu !

Le titre de ce message pour annoncer une suite de posts retraçant des évènements derniéjouresques de manière un peu décousue.

Posté par couac couac à 17:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 4 mars 2007

chanter lalalala

Il y a deux ans, deux mecs de la fac de Rennes m'ont proposé de jouer de la batterie dans leur groupe de rock parce qu'ils trouvaient très cool mon imper jaune. J'ai refusé, vu mon sens du rythme. Ils m'ont dit que vu mon imper, mon sens du rythme n'était pas important. J'ai refusé quand même.
Cette année, monsieur Couac m'a invitée à chanter avec lui dans une chorale. Ravie de m'investir dans quelque chose avec lui, j'ai accepté. C'est ainsi que je chante toutes les semaines dans une maison de quartier, avec soixante retraités bavards. Parfois, le week-end, on fait des concerts dans des églises et dans des maisons de retraite (et après, on nous offre du jus d'orange et des gâteaux secs ultra secs).

Ceci-dit, si jamais j'avais des remords quant au groupe de rock, pas de problème !! : M. Couac me parle régulièrement du notre (à venir) dans lequel je pourrai chanter ou jouer du triangle tandis qu'il sera à la guitare et à la flûte à bec. A suivre...

                                                                                            IMGP5342

Le mieux, c'est que j'ADORE cette chorale !... Il y a une super bonne ambiance qui tue sa mère grave.

Posté par couac couac à 00:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 28 février 2007

bonjour !

Grand bonjour à mes soeurs ! Je crois que l'une d'entre elle est déjà passée par ici, et je crois que je ne vais pas tarder à dire à la seconde de passer par là.

Posté par couac couac à 11:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]

doré doré !

Rien de plus confortable qu'un collant DD, même pas un jean ! Ils n'ont pas de couture au niveau des orteils et sont hyper bien taillés.

Posté par couac couac à 10:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 27 février 2007

les limites du blog ?

Me voici chez mes parents, pour des vacances silencieuses. Le fait d'être assise face à leur ordinateur m'amène à me poser des questions quant à ma pratique du blog. Bloguesquement parlant, je suis peut-être trop "vivons bien, vivons cachés": je n'ai parlé de ce blog qu'à une seule personne de mon entourage, je ne mets jamais de noms de personnes, je ne parle pas de ce que je fais à l'école... Je ne mets pas de photos non plus. je croyais avoir réfléchi aux limites de mon blog avant de le créer mais voilà que je remets en question ces limites. Mais comment faites-vous, vous ? Quel rapport avez-vous au droit à l'image, ou au droit à avoir une vie privée : quand vous allez raconter un épisode de votre vie qui implique une personne de votre entourage, lui demandez-vous la permission avant ? Avez-vous parlé de votre blog à vos meilleurs amis ? Racontez-moi.

Posté par couac couac à 20:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 25 février 2007

pouce !

Deux semaines où j'ai le droit de dormir chaque jour douze heures si je veux, enfin. Je suis peut-être une petite nature mais cette semaine m'a tuée, comme toute semaine pré-vacances. J'ai dû fignoler mon projet de textes pour bouteilles de bières pour le vernissage de jeudi soir, lequel était horrible, en fait. Je suis une insatisfaite du vernissage. Enfin en fait, ça dépend, entendons-nous bien, si je vais à un vernissage en tant que spectatrice, je trouve ça super marrant, regarder, boire un verre, voir des gens, discuter... y a rien de tel. Mais quand je présente quelque chose dans l'expo... c'est une autre histoire. Je ne sais pas si ça vient du fait que je me monte la tête trois mois avant en me disant que ça va être trop cool et puis finalement, ça passe en trois heures qu'on ne voit pas passer et du coup je suis déçue. Ou bien si c'est parce que je n'ai JAMAIS d'écho quant à la qualité du travail présenté (j'en ai discuté avec ma prof qui m'a dit que c'était normal heureusement) et que c'est horriblement frustrant. En tout cas, là, ce qui était horrible, c'est que présentant un boulot sur bières, j'ai été nommée barmaid et j'ai passé ma soirée à faire des allers-retours de la réserve au bar, je n'ai profité de rien. J'en ai discuté avec A. qui m'a expliqué qu'à son avis, toute soirée qui commence mal finit bien, c'est un point de vue. J'ai un sentiment similaire par rapport à mes cheveux : le matin, si je me trouve bien coiffée au moment où je me lève, je sais que je vais me trouver moche toute la journée. Heureusement que voici les vacances.

Posté par couac couac à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 19 février 2007

une journée à Mont Saint Aignan

Aujourd'hui, S. nous a emmenées à l'aide de sa très grande voiture (aussi appelée "l'autobus de S."), à Mont Saint Aignan. Nous devions aller à la galerie Du Bellay où nous sommes quelques-uns à exposer, pour préparer l'exposition justement. Il fallait tout installer et nous étions sensés partir tôt du Havre mais pour des raisons d'organisation pas géniale, nous sommes arrivés à bon port à midi, pas ce qu'on fait de mieux en matière de tôtitude, donc. Ceci-dit, je ne me plains pas parce que j'aime toujours être dans une voiture (surtout la sienne, si confortable... un vrai salon), surtout avec des gens de l'école. On discute, on est surexcités de passer une journée inhabituelle, et je suis heureuse de toujours garder ce sentiment de folie des sorties de classe d'école primaire. Bref, pour ne pas payer le péage, nous sommes partis par la nationale, jusqu'à ce qu'on réalise que puisque la galerie nous remboursait l'essence, elle nous remboursait certainement aussi les péages. Un rattrapage d'autoroute plus tard et quelques discussions mouvementées quant à la musique à écouter (nous avions le choix entre Eminem et Carmina Burana et les deux sont a déconseiller en boucle pendant deux heures - qu'est-ce-qu'on a ri !), nous sommes arrivés, pile à l'heure de déjeuner. Nous sommes donc aussitôt repartis, toujours en voiture, pour aller au centre commercial du coin nous acheter des sandwiches (et des parts de tarte au chocolat digne de celle de monsieur Couac) (j'adore les journées de travail, genre là, il était déjà 12h45 et nous n'avions toujours rien fichu...). Après un déjeuner "racontage de collège" tous ensemble, nous nous sommes mis au boulot. La petite J. a écrit sur un mur et a repeint des trucs puis nous avons toute les deux aidé M. a accrocher ses dessins au mur. Quant à moi, je dois attendre le jour du vernissage pour travailler puisque je colle des étiquettes sur les bouteilles de bière qui seront bues ce soir-là, mais qu'elles n'étaient pas encore achetées. J'étais venue pour aider les autres (et surtout, j'étais venue parce que j'adore les sorties scolaires (surtout quand on part en voiture (je le répète pour vous montrer que j'adore vraiment ça))). Vers 4h, il fallait déjà repartir mais le retour fut épique puisque nous nous sommes trompés de sens sur l'autoroute et que nous sommes partis vers Amiens. Il n'y avait aucune sortie, nous nous sommes retrouvés à un péage ou S. a fait un demi-tour pas très catholique pour éviter de payer (et ça a marché et en plus du coup, on allait dans la bonne direction, bref, tout est bien qui fini bien et ça nous a bien amusées (sauf S.)).
Bref, très bonne journée, ça fait du bien de rigoler beaucoup et de voir autre chose. En plus, je ne peux même pas dire que je n'ai rien fait, ce ne serait pas exactement exact puisque j'ai assisté à mon premier montage d'expo, avec des gens qui font de la peinture, d'autres qui accrochent, d'autres qui font de l'éléctricité, voire qui rallongent des murs trop courts !
Et demain, j'ai couture. Ma vie est exaltante.

Posté par couac couac à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

l'atelier COUAC (Couture, sur Objets Usés Ave...Camour)

a fait un heureux déjà au Havre !

CIMG4358

Posté par couac couac à 21:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 18 février 2007

une soirée au Grand Volcan

Vendredi soir, je suis allée voir un spectacle de danse au Volcan : Des Gens Qui Dansent, de Jean-Claude Gallotta. J'ai été assez déçue, malgré deux ou trois passages drôles ou intriguants, j'ai trouvé l'ensemble plutôt mou et sans surprise. Je me suis même surprise à penser à autre chose et à regarder ailleurs que la scène. Mais comme d'habitude, j'ai trouvé les danseurs beaux, charmants, impressionnants. La grâce, ça me fascine.

gallottamilieu

Posté par couac couac à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]