samedi 24 août 2013

à la cinématek

IMG_0753

IMG_0750

IMG_0749

IMG_0746

IMG_0740

IMG_0741

On a habité dans trois appartements différents dans le centre de Bruxelles, trois endroits pas si éloignés les uns des autres mais qui à chaque fois nous ont fait adopter de nouvelles habitudes, nous ont fait découvrir de nouveaux plaisirs. La cinématek, c'est un endroit qu'on connaissait avant mais auquel on n'avait pas du tout le réflexe de penser quand on avait envie de se divertir. Et puis depuis ce dernier appart', on y va tout le temps, c'est à trois pas de chez nous. On longe le parc et hop on y est (après avoir descendu ce magnifique escalier (la première photo), très bruxellois dans sa façon d'être borderline entre abandonné et chic et sauvage).
On prend le programme à chaque fois qu'il paraît et on l'épluche scrupuleusement. On le lit en entier, le résumé de chaque film, et on note J ou E à côté des films qui nous disent. Parfois, on fait notre sélection chacun de notre côté, parfois on la fait ensemble, je lis le programme tout fort.
Et puis des fois, quand une petite envie de ciné nous prend, et bien on ouvre à la date du jour, on regarde si on a mis des E ou des J et si oui, et bien on fonce (encore plus si un film a un E ET un J). C'est quatre euros l'entrée, autrement dit donné, le lieu est trop beau, les gens très très sympathiques (il y a d'ailleurs un mec qui bosse là qui est un beau spécimen de sosie de Jérôme K. Jérôme Bloche). Les sièges me font un peu mal au dos depuis que je suis enceinte mais je remédie au problème en apportant mon coussin avec moi et c'est nickel.
Il y a des machines un peu ancêtres des projecteurs tels qu'on les connaît, à tester dans la salle d'attente où il y a aussi la billeterie.
La programmation est super, on peut voir des trucs vieux, des trucs récents, en noir et blanc, muets, des trucs oubliés, des classiques. Parfois, on peut voir des films muets avec piano accompagnateur. Une fois, on a même vu un film en odorama (j'ai eu envie de vomir pendant tout le film (j'étais déjà enceinte, c'était le début de la grossesse, au moment le plus nauséeux...)).
Ce n'est pas le même public qu'à l'UGC. C'est plus vieux, plus chic, plus étudiant en art ou en cinéma, plus public qui se la pète, mais ça ne pose pas de problème sauf la fois où mon voisin faisait des remarques pendant le film façon professionnel du cinéma, et riait tout seul d'un air entendu alors qu'il ne se passait rien dans le film, mais bon, cette fois-là c'était vraiment pas de bol.

Aujourd'hui, on a vu Tron, de Steven Lisberger, un film de science-fiction de 1982, où des gens pénètrent dans des programmes informatiques, c'était merveilleux ! Parfait pour un samedi après-midi pluvieux...

Posté par couac couac à 21:51 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

jeudi 22 août 2013

IMG_0711

IMG_0712

IMG_0714

IMG_0716

IMG_0717

IMG_0718

Voilà la station de métro à laquelle je descends le midi pour rentrer chez moi. Ca sent les années 60 (l'image que j'en ai en tout cas, mais je suis nulle en époques), c'est marron, jaune, ça se sent que ça a été moderne, beau et pensé grand. Oui, c'est grand, très grand, les couloirs sont larges et hauts, et comme je ne prends jamais le métro aux heures de pointe, ça semble toujours très très vide. Au départ, je trouvais la lumière un peu glauque et puis finalement, j'aime bien.
A cette station là et à cette heure-là, ce sont souvent des touristes que je croise, qui sortent sûrement là pour aller admirer le Palais Royal. Il y a toujours un type avec un drôle d'instrument, assis par terre, qui joue toujours (mais toujours, depuis des années) la même chose. A la sortie, il y a ce socle sans rien dessus qui m'intrigue.
A l'intérieur, les escalators ne se mettent en route que si on s'en approche, je trouve ça super bien. En ce moment, il y en a souvent un en panne (pas toujours le même) et les escaliers sont longs mais heureusement, comme on habite au quatrième étage sans ascenceur, j'ai l'habitude et l'endurance nécessaires.

Posté par couac couac à 22:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mardi 23 août 2011

CIMG5009

CIMG5055

CIMG5122

CIMG5141

CIMG5151

CIMG5175

CIMG5249

Le temps qu'il fait, c'est n'importe-quoi, un jour beau, un jour chaud, un jour froid, un jour fou.
Mon moral essaie de suivre mais les changements sont si brusques qu'il s'essouffle.
L'été a été très mou, un ciel bas et blanc, des températures limites limites. Ce matin, enfin, les éléments se sont déchainés. Le ciel était noir, il faisait noir, même à 10h00, on aurait dit que le soleil ne s'était pas encore levé, et les rues étaient désertes. J'allais au boulot, et j'ai pris une tempête sur la tête, avec grêle, vent et tout et tout. J'ai été complètement soulagée de ma déprime... Enfin il se passait quelque chose, enfin le ciel prenait du relief. Je suis arrivée au boulot trempée jusqu'aux os, et mon patron a accepté que j'enlève mes chaussures qui faisaient flouch flouch à chaque pas. J'ai roulé mon pantalon jusqu'aux genoux, et j'ai travaillé pieds nus, rayon livres scolaires. Heureusement, j'avais mis du vernis dimanche alors j'étais quand même un peu habillée des pieds. J'ai adoré ce moment.

Posté par couac couac à 20:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
mardi 11 janvier 2011

des nouvelles de Bruxelles pour Suzanne


CIMG3246 
Le marché de Noël, c'est fini.

CIMG3252 
Rue de Flandre, cette devanture intrigante.

CIMG3256 
Et surtout ! Aux Gens que j'aime, et ben ils ont enfin arrêté le Cécémel chaud
pour se lancer dans le chocolat chaud maison ! 

Posté par couac couac à 23:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
vendredi 1 octobre 2010

Tout à l'heure, je marchais dans la rue, il y avait un banc avec une jeune fille assise dessus, une jeune fille assez pomponnée. Au moment où je passe, elle se lève d'un bond en criant "aaaahhh" et limite en se jetant dans mes bras. Je lui demande ce qu'il se passe, et elle me répond avec une voix de petite fille "Il y a une abeille, là, j'ai peur qu'elle me piiique !!...!!". Je la rassure "Ne vous affolez pas, une abeille, c'est pas méchant, si vous ne vous agitez pas, elle ne vous piquera pas !" (d'ailleurs, c'est vrai ou pas ce que je lui ai raconté ? en fait, j'en sais rien, j'y connais rien en abeilles). Et là, la fille me répond, toujours avec sa voix d'enfant :"Nan mais j'ai trop peur, un jour je me suis fait piquer, je suis sûre qu'elles le sentent quand on est défoncé et que ça les attiiiiire !... Bon, au revoir !". 

Posté par couac couac à 17:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
jeudi 5 novembre 2009

Papers

Juste un mot avant d'aller travailler. Il y a un nouvel endroit très beau qui a ouvert Rue de Flandre, qui s'appelle Papers. Comme son nom l'indique, c'est un endroit entièrement consacré au papier. Je ne sais pas si du papier y sera vendu, je ne sais pas exactement ce qu'il va s'y passer. Pour l'instant, il y a une très belle exposition de Pierre Le-Tan, et son travail va tellement bien avec le lieu ! C'est toute une ambiance. Ce sont de très beaux dessins (qui donnent très envie de dessiner), parfois punaisés au mur, parfois encadrés. Et c'est si subtil et si précieux !... Bref, courez-y ! Le lieu lui-même est transportant (je trouve) -c'est une couleur de murs, c'est une drôle de bibliothèque, ce sont des piles de feuilles de papier blanc, le monsieur qui était derrière le bureau quand nous y sommes allés était plus que gentil (et il avait l'air hyper content d'être là, ce qui est très agréable) et donc, l'exposition... j'ai adoré !
Quand vous venez de la place Sainte-Catherine, c'est sur le trottoir de droite.

Je ne mets pas ici d'image du travail de Pierre Le-Tan parce que je n'ai rien trouvé sur internet qui soit représentatif de ce que donnent ses dessins une fois exposés, à mon avis. Il vaut mieux aller voir l'exposition ;-)

Edit : Ah ! Ici, on en parle mieux que moi ! :-)

Posté par couac couac à 12:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
mardi 12 août 2008

le but

Hier, motivés pour une balade mais en manque d'inspiration, nous avons choisi d'aller jusqu'au bout de la ligne de pré-métro numéro 4, au terminus nommé Stalle P. Nous avions lu dans le ELLE belge qu'il y avait un supermarché italien... Nous y avons fait le plein de charcuteries, de nouilles (des "petites oreilles", Marie !), de biscuits au café et à l'amaretto, de thon. Et le soir, c'était festin !

CIMG0717 CIMG0752

Italia Autentica, 257 chaussée de Ruisbroek, 1620 Drogenbos

Posté par couac couac à 21:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]