DSC05884

M'appliquer à passer les siestes de B. avec J.. Je sais bien que c'est le secret et il suffit que je m'y astreigne, même si j'ai envie de lire/dormir/rêvasser, flêmasser/ranger/coudre/dessiner/téléphoner, pour que tout rentre dans l'ordre. Que tout s'apaise. Evidemment. C'est simple mais pas facile. J'ai négocié trente minutes pour moi avant de me lancer.  Et en même temps, une fois que j'y suis, je suis très contente. Très contente de monter le lombricomposteur avec lui, de trouver un nom pour nos vers ("nos verounets", oui oui), de lui lire une histoire et de l'aider à faire des films avec ses jouets comme il le souhaitait. Et puis après le réveil de B., même si on a eu du mal à se mettre en route, c'était une bonne idée de sortir dans le froid et le noir pour se promener, il y avait même quelques décos de Noël déjà allumées, des cafés, restaurants, magasins éclairés de l'intérieur que nous avons donc eu la sensation de découvrir, les passants de la fin de journée, les chiens qui font leur promenade, et mes enfants émerveillés par tout, à pointer du doigt en même temps dans deux directions différentes, et même parfois vers le même endroit. Et J. qui montre les illuminations à B., et B. qui se penche en arrière dans le porte-bébé pour mieux voir, des étoiles plein les yeux. Tous les deux excités, joyeux, enthousiastes. Parfait. A refaire.

J'espère que vous allez bien ! Ca a été votre journée ?