DSC08632J'aime bien cette photo sur laquelle on dirait que je cache un ballon de foot sous ma robe (qui n'est pas vraiment ma robe mais celle que ma copine Anne-Claire m'a prêtée, mais on s'en fout). Il est de notoriété publique que je ne ressemble pas du tout à ça (à part le ventre, les bras, les mains et le cou), mais comme vous ne me connaissez pas, j'en profite. Enfin si, toi, toi et toi, vous me connaissez, mais vous ne direz rien, je vous fais confiance.

J. est allé désherber le jardin en vue d'y planter ses semis devenus grands. En attendant je suis restée avec J. à la maison, on a joué à la dînette, à la randonnée bucolique, et dans chacun de ses jeux, malgré toute la meilleure volonté dont je suis capable, je me suis endormie, au point qu'il a fini par me proposer de jouer à faire une sieste à la belle étoile, il m'a apporté un coussin pour plus de confort et je me suis vraiment endormie par terre dans le salon, comme si je n'avais pas dormi depuis trois jours.

On teste toutes les recettes du livre de cuisine d'Ottolenghi que j'ai reçu à Noël (il s'appelle Simple) et incroyable mais vrai, il renouvelle bien notre flotte de bouquins de cuisine (alors qu'on en a une vraie collection qu'on a vraiment testés aussi). Toutes les recettes testées jusqu'à présent étaient intéressantes tendance succulentes ! Truc de dingue.

Vraiment, tant qu'on ne nous proposera pas un truc qui fait rêver (ça me fait tout de suite penser à Didier Super), je ne remettrais pas les pieds dans la vie habituelle. Inutile d'insister.