mercredi 15 avril 2020

confi-couture (confiture ?)

DSC08372

DSC08373

DSC08374

Et voilà, ce soir, il fallait s'y attendre, ça devait finir par arriver : de la couture. Je vous présente mon coussin d'allaitement et sa housse ! Le coussin, c'est le blanc à fleurettes et l'autre, c'est la housse. J'ai hâte de les utiliser même si j'ai peur que leurs tissus fins laissent passer tous les gerbouillis jusque dans la garniture qu'il y aura à l'intérieur mais en attendant, je préfère faire semblant qu'il n'y a aucun problème. Je vous montre aussi nos belles fermetures éclairs, pas posées comme si on était des pros mais j'aime bien quand ça fait bricolé-joli quand même. Ces coussins et housses n'ont pas des formes très homologuées de coussins d'allaitement, pourtant ce n'est pas faute d'avoir passé du temps sur le patron, mais on est plus croissants que fers à cheval dans la famille on dirait.

Me croirez-vous si je vous raconte une histoire vraie ? Allez ! Figurez-vous que la nuit dernière, je me suis réveillée en sursaut car j'étais en train de cauchemarder que l'huile de tournesol avait désagrégé mon fauteuil et que je ne retrouvais que la mousse intérieure et des lambeaux de cuir dans le salon, au matin. Je ne sais pas ce que représente ce fauteuil dans mon subconscient mais en tout cas il me cause beaucoup de souci.

Ce soir, Joachim discutait, à la fenêtre de la cuisine, avec le petit voisin du dessous qui a 4 ans, et qui était à la fenêtre de son salon. C'était très mignon.

Cet après-midi, cette chanson m'a fait frissonner. On a un bébé très très réactif à la musique, et je me suis sentie tellement heureuse et chanceuse de l'avoir là avec moi.

Posté par couac couac à 20:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]