dimanche 31 mars 2019

Bon, allez, je me lance. Ça fait deux mois que je n'ai plus écrit ici, et  c'est à cause de la catégorie suivante, la fameuse "à l'école", qui m'a complètement bloquée... Aujourd'hui, ce n'est plus moi l'écolière (contrairement à l'époque où j'ai créé ce blog), et l'école publique française, c'est un sujet qui m'occupe beaucoup l'esprit...
Instit', j'ai l'impression que c'est un des métiers les plus passionnants qui existe, un métier qui permet de partager de l'enthousiasme, des idées, qui permet certainement de changer un peu le monde... J'ai l'impression que c'est aussi un métier ultra difficile, réussir à se faire entendre par trente personnes, réussir à partager des idées, à se faire comprendre, rester calme, bosser énormément, ne pas avoir beaucoup de reconnaissance, être juste, continuer de prendre soin de soi en prenant soin des autres, se remettre tout le temps en question...

Je trouve que ce n'est pas facile non plus d'être parent d'élève. Parce que je ne partage pas toujours les convictions éducatives des instits de mon fils, et que bien sûr c'est tout à fait normal (après tout, c'est logique qu'il y ait autant de façon de penser l'éducation que de gens sur Terre) mais pas toujours facile à avaler... Parce que j'ai tellement entendu d'instit' dire que le plus compliqué dans leur métier, ce sont les parents d'élèves, et que je trouve ça infiniment compliqué d'être les parents reloux (oui, c'est comme chou, genou hibou caillou), de remettre en question quelqu'un d'autre (d'autant plus dans sa spécialité), de se mêler de ce qui se passe dans la classe alors qu'on n'y est pas et qu'on n'a pas forcément envie d'être un parasite casse-pieds qui intervient alors qu'on ne l'a pas sonné... Et qu'en même temps, on a envie de protéger son enfant, de ne pas le voir développer certains traits de caractère encouragés (genre la compétitivité), qu'il soit bien à l'école et qu'il ne soit pas angoissé d'y aller, qu'on ne cherche pas à le faire devenir autre que ce qu'il est (qu'on respecte sa timidité, par exemple)...

Bref, la thématique "à l'école", ça me travaille tellement le coeur que je n'ai pas assez de recul pour y participer. Mais si vous, vous voulez me parler d'école, allez-y, j'adore !

On peut aussi aller visiter le blog de Bliss Cocotte, elle fait des supers billets d'instits qui font visiter leur classe !

Posté par couac couac à 21:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]