lundi 3 octobre 2016

Des fois j'aurais envie d'une ambiance "maison de lotissement qui vient d'être construite", qui sentirait encore le neuf. Dedans, tous les murs seraient blancs, il n'y aurait pas beaucoup d'affaires, un grand canapé, une table basse, des coussins et un plaid bien plié sur l'accoudoir. Il y aurait une très grande télé sur un meuble fait exprès pour, et des lampes diffusant une lumière douce dans la pénombre du soir. Il ferait sombre mais avec les petites lumières. A la télé, il y aurait une émission, un divertissement, le genre qui donne l'impression d'être entouré même quand on est pas beaucoup et loin de tout. La cuisine serait parfaitement rangée, elle sentirait bon l'ancien repas préparé, mais pas une odeur forte, pas une odeur d'ail, ou d'oignon, ou de crêpes sucrées, plutôt une odeur de quiche ou de gâteau au yaourt. Ce serait une cuisine américaine. Sur la table basse du salon, il y aurait un ou deux magazines posés à feuilleter. Les volets seraient fermés et des rideaux gris ardoise seraient tirés devant les fenêtres. Les radiateurs chaufferaient et il ferait noir dehors.
A l'étage, il y aurait une chambre avec une couette moelleuse, une housse de couette graphique qui sentirait l'adoucissant, et une photo d'une vue de New-York tirée en grand, accrochée au mur. Dans la salle de bains, les murs et le sol seraient recouverts de carrelage noir, et il y aurait une douche italienne et des plantes vertes.
Dans le placard de la cuisine, il y aurait des biscuits au chocolat, des bouteilles de jus, plein de choses prêtes à être mangées mais uniquement des marques douées en marketing.

Posté par couac couac à 21:14 - - Commentaires [24] - Permalien [#]