lundi 8 août 2016

Odeurs préférées.

Les bougies qu'on souffle (ça sent l'anniversaire).
La rhubarbe qu'on épluche.
La nature chauffée au soleil.
Les polycopiés (ça sent la pomme, ça sent le CP).
La poussière de voiture (odeur préférée partagée par mon fils qui ne manque pas de dire "ça sent bon la voiture !" quand on monte dans une voiture bien poussiéreuse et bien chaude).
La pluie sur le goudron chaud (ça sent la fin du monde).
Les Club des Cinq, qui sentent souvent le vieux grenier moisi.
Ma crème hydratante qui sent la tarte au citron meringuée.
Tous les parfums de mes parents, comme tous les parfums de mes instits de primaire.
Les odeurs de bouse et de caca de cheval (enfant on dit "berk ça pue", adulte on dit "mon dieu ça sent la nature c'est exquis").
L'odeur de peau de J. qui ne change pas malgré de nombreux changements de savon, lessive, shampoing, son cou sent son cou.
Toutes les odeurs de l'autre J. sa mauvaise haleine au réveil, ses pets, ses dessous de bras, et ses bonnes odeurs réellement sucrées comme un pain au chocolat comme dit Renaud.
L'ail (ça sent le dimanche).
L'intérieur des chaussures, entre odeur de cuir et odeur de transpiration des pieds.
En fait, j'adore les odeurs de pieds.
L'odeur de trousse et l'odeur d'école.
L'odeur de mon rouge à lèvres.
Les odeurs chimiques de savons chimiques, déodorants chimiques, que je n'utilise plus mais que j'adore sentir sur les autres car ils me rappellent d'excellents souvenirs olfactifs (exemple : un bon déo chimique à l'abricot porté par une fille qui marche devant moi dans la rue me remplit de bonheur).
Les odeurs de cuir et de certains tabacs.

Posté par couac couac à 22:50 - - Commentaires [18] - Permalien [#]