A A., il fait beau et chaud, ou des fois pas très beau mais chaud quand même. Le matin, on ne se pose pas de questions, on met des sandalettes et une robe. On sort sans pull dans le sac. On ne doit pas oublier la gourde, la crème solaire et le bob. Je pensais que ça n'existait plus, je n'ai pas ressenti ce sentiment d'été depuis des années... Quand je lis qu'ailleurs il ne fait pas beau, ça me semble inimaginable. Pourtant les gens ici se plaignent aussi du mauvais temps, alors que nous on se trouve ultra bronzés et transpirants. Quand on a emménagé ici, je trouvais que c'était le sud, ce qui faisait rire les gens à qui je le disais qui eux se sentaient dans le nord. Mais ça y est, je me trouve aussi au nord maintenant, enfin au centre plutôt. Le sud me semble être plus au sud.

J. a gardé J. cet aprem', me permettant de filer chez ma copine d'à côté avec qui je m'entends super. Ses enfants faisaient la sieste, on a discuté une heure tout bas dans le salon jusqu'à ce que l'aîné descende l'escalier. Elle a une répartie qui me fait rire, mais rire ! On rit beaucoup, elle est très drôle.
On a eu une discussion qui m'a mise en joie, elle m'expliquait qu'elle avait récemment raté un concours pour suivre une formation qui lui tenait à coeur. Je lui réponds que merde... ah mais tu vas pouvoir repasser le concours l'an prochain ?! Non, elle me dit, c'est un concours qui ne se passe qu'une fois par vie. Je ne sais pas d'où ça m'est venu mais sans réfléchir et du tac au tac, je lui réponds que bah si, sous une fausse identité ?! Elle me regarde amusée et me répond "ah ouais !... Mais non en fait... Non. Mais merci pour le tuyau, hein ! On a eu un petit fou rire.