Hier, il neigeait, vous allez me dire "formidable !" et bien non, pas formidable du tout, il neigeait et il faisait gris, le sol était tout bouillasseux, gelé sur les trottoirs, bref, ça dérapait, c'était moche, l'angoisse. On avait rendez-vous à 10h30 à la médiathèque pour une lecture spéciale très jeunes enfants, et il ne fallait surtout pas louper le début parce qu'on commence toujours par une chanson que Joachim adore. Ca dit quelque chose comme "sardine et crocodi et crocoda verra, et ratchitchi et ratchatcha, sardine et crocodi et crocoda verra, ça ne sera pas moi le chat cha cha - miiiiiaaaaaaoooouuuu". Ce sont les deux conteuses qui chantent et à la fin, tout le monde fait "miaou" en même temps, et ça met les enfants en joie. Joachim nous demande régulièrement de lui chanter ce petit machin... Et donc, là, la veille, quand on lui a dit que le lendemain on avait lecture, il était très en joie à l'idée de cette chansonnette.
Sauf qu'on est pas partis assez en avance de chez nous, et comme c'était tout verglassé, on est arrivés en retard...

Et le bonheur du jour, c'était quand, une fois sur place avec dix/quinze minutes de retard, on a  vu que tout le monde était en retard et que ça n'avait pas commencé. Et après, pendant les 25/30 minutes de lecture, assise par terre au milieu de ces autres parents et autres jeunes enfants, j'ai croisé les doigts pour que ça ne se termine pas trop vite parce qu'on était bien.