vendredi 28 mars 2014

Quand il est fatigué, Petit J. se frotte les yeux de ses poings et ça fait un bruit : le bruit normal, en fait, de la peau frottée contre la peau. Mais venant de lui, ça m'émeut. Ca me fait prendre conscience de son individualité, de son existence réelle. C'est là que je comprends qu'un jour il aura des dents, des cheveux, une voix bien à lui, des idées, des projets. Et tout ça né d'un simple spermatozoïde et d'un ovule. Ma partie, l'ovule, aurait été la même si  Petit J. avait été conçu la veille ou le lendemain : exactement le même ovule. Par contre, le spermatozoïde, c'est fou, si ça se trouve est arrivé un millième de seconde seulement avant un autre, qui aurait rendu Petit J. tout à fait différent de ce qu'il est effectivement.

Posté par couac couac à 21:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

jeudi 27 mars 2014

IMG_2671


La vie continue, avec moins de temps et des bras plus musclés.
Présentement, le bébé est réveillé dans la chambre et s'amuse des multiples sons qui sortent de son gosier. Nous attendons qu'il se rendorme avant de monter nous coucher, histoire qu'il ne se dise pas qu'il serait mieux dans nos bras en nous devinant dans la pénombre.
Je suis mélancolique le soir, et ce soir, alors que je le disais à J. le Grand, il m'a répondu "tu crois qu'il vaut mieux être mélancolique ou avoir la collique ?" et ça nous a fait rire bêtement.
Il pleure.


(en photo, le gilet rose couille acheté dans un vide-grenier bourguignon il y a presque un an...)

Posté par couac couac à 23:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]