jeudi 5 janvier 2012

la période

CIMG6130

CIMG6132

CIMG6133

CIMG6134

CIMG6144

CIMG6149

CIMG6160

CIMG6162

CIMG6163

CIMG6165

CIMG6166

CIMG6168

CIMG6174

CIMG6176

CIMG6177

CIMG6178

CIMG6180

Posté par couac couac à 20:11 - Commentaires [15] - Permalien [#]

lundi 2 janvier 2012

2011

Pour suivre Milky, Mademoiselle Lobster et Cécile...

CIMG3311

Janvier - beaucoup de temps passé à la maison, à dessiner, démarcher, rêvasser, me projeter. Le tout sans culpabilité. Un coktail détonnant. C'était formidable.


CIMG3600

Février - pareil qu'en janvier sauf qu'en plus j'ai appris que j'allais devenir tata couac couac. 

CIMG3814

Mars - le début des missions intérim (c'était la fin des économies). Et puis le salon de l'illustration de Bologne. Et puis je me souviens, avec Couacman, on s'était fâchés. Alors il y a eu pas mal d'angoisse.

CIMG3957

En avril, j'ai commencé à avoir un stress économique assez pinçant, et puis en plus j'avais beaucoup grossi et puis en plus je n'arrivais plus à dessiner.  Heureusement, il faisait un temps splendide et j'étais amoureuse.

CIMG4122

Mai, que d'émotions ! C'est le mois où j'ai trouvé mon job alimentaire. C'est aussi le mois où j'ai rencontré dans son bureau un éditeur super chouette. Le rendez-vous s'est hyper bien passé, les premiers jours du boulot alimentaire aussi, même si je marchais un peu sur des oeufs au départ parce que j'avais envie qu'on soit content de moi.

CIMG4512

En juin, re-belotte, j'ai été hyper stressée par l'attente de nouvelles de l'éditeur chouettos, et aussi par le nouveau boulot, mais pas uniquement parce que je devais faire mes preuves. En fait, ce qui me faisait flipper, c'était que ce soit un cdi, que ça soit sans fin. J'avais envie de compter les jours me séparant de la fin, comme j'avais toujours fait avec tous mes jobs étudiants (j'allais parfois jusqu'à décompter les heures à bosser pendant un mois), sauf que là c'était pas possible... Heureusment, il faisait toujours beau et chaud et à ce moment-là je croyais que ça durerait tout l'été. Et en plus on passait notre vie, avec Couaman, à lire Gaston, alors ça détend. Et puis je lui ai fait un méga gâteau à étages (manquant de s'écrouler, d'ailleurs) pour son anniversaire... 

CIMG4733

Juillet - incontestablement le mois le plus nul de 2011 en ce qui me concerne : pas de soleil, pas de chaleur, pas de vacances ! Et surtout deux étudiantes/copines payées pour m'aider dans mon job alimentaire  mais bien décidées à ne rien foutre... on n'a pas réussi à s'entendre, c'était horrible. Et puis l'éditeur m'a donné une réponse mitigée (tout en me redonnant rendez-vous en septembre...). Bref, c'était naze juillet. Juste, on a beaucoup joué au Scrabble, même dans le train !

CIMG4837

Août - temps toujours aussi naze sauf quelques jours éparpillés, mais j'ai quand même porté ma veste en tweed ce mois-là ! Mois moins pourrit que juillet parce que mon premier neveu est né et les amis chevelus sont venus. Et puis les étudiants/frères qui m'aidaient dans mon job étaient des crèmes. Le job, parlons-en : très mauvais plan d'être responsable du rayon livres scolaires : impossible de prendre des vacances pendant l'été, c'est LA période où mon rayon est roi, j'ai vu tous mes collègues partir en vacances et revenir bronzés, détendus et souriants, alors que je passais ma vie au fond du magasin tout sombre à courir de liste de livres scolaires à liste de livres scolaires dans un brouhaha pas possible et une foule de gens stressés de se faire avoir où de ne pas trouver leurs manuels d'occaz'. A la fin du mois, j'étais morte de fatigue, et le pompon : l'automne approchait !

CIMG5511

De septembre, je ne me souviens presque pas, juste la douceur des températures, les vacances à vélo de Couacman, la cadence toujours effrenée au boulot, le nouveau rendez-vous avec l'éditeur se terminant sur une note prometteuse (et le travail abattu derrière pour espérer décrocher un contrat), l'anniversaire d'une amie et l'odeur des saucisses grillées sur le barbecue. 

CIMG5593

En octobre, il y a eu un neveu tout neuf comme un sou, un week-end chez mon frère sous un soleil de plomb avec des sandwiches au foie gras, la reprise des cours de néerlandais, l'annonce de la vente de la maison. 

CIMG5885

Novembre - les 30 ans de Couacman sur lit de tarte aux poireaux, le non de l'éditeur pour un prétexte débile, la déception pas possible, la coupe de cheveux, la rencontre avec le neveu nouveau né, de la compote de mirabelles ensoleillée offerte par mon beau-frère. 

CIMG6011

Et  décembre, son salon de Montreuil et ses promesses (et son excitation, aussi), sa recherche d'appart' horrible (sur la photo c'est celui avec ses deux frigos qui puent, son escalier dégueulasse et sa chambre trop petite pour mettre un lit (et ses belles fenêtres mais qui vont être remplacées par du pvc)), sa pluie, ses petits cadeaux, sa bûche, sa famille, son trajet en voiture sur autoroute super relaxant, son marché de Noël boueux.

Et voilà 2012, et ses attentes (de nouvelles d'éditeurs, d'emménagement, de congés payés, de quatre mariages que j'ai trop hâte de vivre parce que j'adore les mariages, les noix de saint-jacques, danser sur la chenille, mais je crois que je vous l'ai déjà dit)) je vous souhaite une année géniale, du fond du coeur ! Je vous embrasse !

Posté par couac couac à 20:11 - - Commentaires [17] - Permalien [#]