jeudi 27 janvier 2011

road trip

CIMG3022

Certes, nous n'allons aller que de Bruxelles à Manéglise, mais je suis heu-reuse, heu-reuse !
Tout a commencé fin 2010, les parents de Couacman nous ont convié à une fête de Nouvel An, le 30 janvier, chez eux, et nous avons dit que nous serions là. Mardi soir, nous nous disons "merde, on n'a pas acheté nos billets de trains !", on file sur le site de la sncf qui nous renseigne : "ça fera un bras s'il-vous-plait". Alors on est allé voir chez Eurolines si c'était pas mieux, et c'est vrai, c'était vachement moins cher, mais c'était dix fois plus long et chiant. Et là, on s'est dit "louons une voiture !!!" et on a regardé combien ça coutait. Et comme c'était dix fois moins cher et dix fois plus rapide que tous les autres moyens de transport, et bien on a dit "banco !" et voilà comment demain après-midi, nous partons en voiture vers l'ouest de la France. Et ça me rend heureuse, mais heureuse ! J'ai l'impression que c'est les vacances ! On a acheté des rillettes pour faire des sandwiches pour la route, et aussi des madeleines. Ca me porte. 

A part, ça, j'ai loué ce livre à la biblio :

CIMG3281

 
CIMG3278

Et sinon, vous avez vu, on voit chez nous
sur un autre blog ! C'est pas fou ? 

Posté par couac couac à 12:26 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

lundi 24 janvier 2011

un meuble

CIMG3298

Samedi, nous sommes allés à l'Armée du Salut, et nous sommes tombés sur ce meuble magnifique qui coutait une bouchée de pain. Nous l'avons élu "meuble de la cuisine 2011". Sauf qu'aujourd'hui, nous sommes allés le chercher, et nous l'avons installé là où nous l'avions rêvé, et en fait, il rentrait mais donnait une impression de mastoquitude à notre cuisine, qui ne nous plaisait qu'à demi. Ca faisait très "vieille chaumière " et nous, on ne voulait pas que notre cuisine fasse vieille chaumière, parce que déjà qu'elle n'est pas super lumineuse alors bon.
Couacman a dit "c'est pas grave, mettons ce meuble dans notre chambre". Alors nous l'avons encore monté d'un étage, et nous l'avons installé là où nous avions imaginé tout autre chose. Et puis finalement, ce meuble est en train de faire son trou, et du chemin dans nos esprits... Finalement, on se dit "tiens, ce meuble de cuisine serait pas mal pour nos vêtements !" et je crois que c'est là qu'il va élire domicile... 

Posté par couac couac à 23:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mercredi 19 janvier 2011

CIMG3168

J
'aime énormément ce sentiment de vivre dans une cabane de plage. J'aime bien me faire croire que je ne suis pas là où je suis, penser tellement fort à un endroit que tout à coup, lorsque j'entends au loin la sirène de la police, je me dis "ah tiens, je suis à Bruxelles, pas à Fécamp ?".

Et donc, en ce moment, je suis beaucoup dans le Kansas, dans le Wisconsin, à De Smet ou à 60 km au nord d'Independance, parce que Couacman et moi, nous lisons la Petite Maison dans la Prairie. Nous sommes assis l'un en face de l'autre à la table de la cuisine, il sort son cutter et son balsa, je sors le gâteau au yaourt, les mugs, l'eau chaude et les sachets de tisane, et c'est parti, on s'envole pour la prairie. On sent la chaleur pesante, l'odeur du foin chauffé, on sent les herbes brûlées qui nous piquent les dessous de pieds, on trouve qu'il fait un peu sombre dans cette maison sous terre sans fenêtre, on a froid quand on se lave dans la bassine, et surtout, on se régale avec des galettes de maïs, du pain indien, du lapin, et du lard grillé.

Aujourd'hui, j'ai passé ma journée à attendre et je suis de fort bonne humeur. J'aime énormément attendre, en fait.
D'abord, j'ai attendu au centre administratif de De Brouckère, avec Couacman. Nous étions convoqués, et nous devions nous présenter entre 8h00 et 10h30. Nous nous sommes donc levés à 7h00, ce qui ne nous arrive jamais, sauf quand on part en vacances. Alors en petit-déjeunant dans le sombre, nous nous disions qu'il y avait un sentiment de vacances. Ensuite, nous nous sommes préparés en hâte et nous avons filé. Nous avons attendu 2h00 avant de voir notre tour arriver, on a regardé les gens passer, la buée sur la baie vitrée, le soleil qui se levait dehors, les guichets qui ouvraient et fermaient, le n°4 qui avait une cadence bien plus rapide que les autres. Les enfants faisaient connaissance et jouaient ensemble, bref, c'était le bonheur. On avait apporté des cartes postales, que nous avons écrites assis sur des bancs de chaises. Couacman a inventé une chanson qui disait "ça va pas vite, pas viite du tout pasvitepasvite du tooout", chantée façon comédie musicale.
Ensuite, nous sommes allés boire un café en face, on n'avait pas beaucoup de temps parce que Couacman devait déjà partir au boulot mais c'était bien quand même.

Et cet après-midi, j'ai attendu chez Actiris, dans le salon d'attente. J'étais bien. J'avais emmené mon carnet de croquis mais comme j'étais entourée de deux hommes, je n'ai pas eu envie de le sortir.
Le guichetier ressemblait à Joey, de Friends, et aussi au mari de la soeur de Couacman, et il m'a dit qu'il avait tout de suite deviné que j'étais française, à mon accent. J'aime bien rencontrer des gens qui me font penser à d'autres, qui plus est sympathiques, je me sens bien alors.
Je suis officiellement inscrite sur la liste des chômeurs belges, même si je ne suis pas vraiment chômeuse et que je ne suis pas vraiment belge. Par la fenêtre, il y avait un mur de briques blanches avec du lierre qui poussait dessus. La dame qui s'occupait de moi n'avait aucune offre d'emploi correspondant à mon profil à me proposer, elle était très désolée alors que bon, il ne fallait pas.

Posté par couac couac à 16:59 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
mardi 11 janvier 2011

des nouvelles de Bruxelles pour Suzanne


CIMG3246 
Le marché de Noël, c'est fini.

CIMG3252 
Rue de Flandre, cette devanture intrigante.

CIMG3256 
Et surtout ! Aux Gens que j'aime, et ben ils ont enfin arrêté le Cécémel chaud
pour se lancer dans le chocolat chaud maison ! 

Posté par couac couac à 23:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
dimanche 9 janvier 2011

mardi 4 janvier

CIMG3072
                                                                                                                                            12h36

CIMG3075 
                                                                                                                                           13h00 

CIMG3076
                                                                                                                                            13h02 

 CIMG3077
                                                                                                                                             13h12

CIMG3080
                                                                                                                                            13h15 

CIMG3083 
                                                                                                                                            13h28

CIMG3085 
                                                                                                                                           13h36 

CIMG3087
                                                                                                                                             14h24

 CIMG3089
                                                                                                                     14h40 et 17 secondes

CIMG3090
                                                                                                                   14h40 et 32 secondes 

CIMG3091 
                                                                                                                                           14h42

 CIMG3093
                                                                                                                      14h43 et 5 secondes

CIMG3094
                                                                                                                     14h43 et 19 secondes

 CIMG3095
                                                                                                                       14h44 et 9 secondes

 CIMG3096
                                                                                                                    14h44 et 32 secondes

CIMG3098 
                                                                                                                                           15h02 

 CIMG3099
                                                                                                                                              15h17

Posté par couac couac à 13:55 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
lundi 3 janvier 2011

après Noël

CIMG3069

Bonne année à tous ! Je vous la souhaite comme vous la souhaitez !

La grande roue, on la démonte et pour moi, ça rime avec "fonte". Comme tous les ans, après les fêtes, j'ai l'impression que c'est le printemps. Je me vois, tout en haut du calendrier, avec douze mois à descendre, je suis en haut dans la lumière et en bas, ce sont les abysses de novembre et décembre, que j'imagine sombres et froids (et boueux). Alors là, je suis dans la bonne période. Je suis en haut de l'escalier de l'année.

A Noël, j'ai déjeuné chez la tata Maryvonne de Couacman. J'étais assise entre lui et sa petite cousine Charlotte qui a 14 ans. J'étais en face de la cheminée, et j'étais celle qui était à la place la plus pratique pour aller bouger le rideau au rythme de l'avancée du soleil. A un moment, je me suis dit que quand même, c'était fou que je sois là, dans la famille de Couacman, certes, mais aussi dans la famille d'une personne que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam il y a 5 ans. Je me suis dit qu'il y avait des milliers, des millions de famille dans le monde, et que moi, et bien voilà, j'étais là, chez Maryvonne. Je me suis dit "j'aurais pû être chez les voisins de Maryvonne mais non, c'est chez Maryvonne que je suis précisément".

Aujourd'hui, je suis allée chez l'ORL pour parler allergies, et il a décidé de me faire une radio du nez. Première narine, nickel ! Deuxième narine... pas de trou ! La caméra ne pouvait plus avancer, il me montrait sur l'écran que j'avais la narine droite parfaitement non creuse. Il y a bien un minuscule trou, mais sinon, ce n'est que cartilage. Il m'a dit "mais vous ne vous êtes jamais rendu compte de rien ? Vous n'avez pas de mal à respirer ?". Bref, ce mec veut me faire une opération de chirurgie nasale, pour que l'air puisse circuler mieux entre l'extérieur et moi. Il veut me couper le cartilage au scalpel, en une demie heure en me retenant une journée à l'hôpital, et me faire trois points de suture invisibles, à l'intérieur.

Avec tout ça, moi, je suis sciée et je ne sais pas trop quoi penser car je ne suis pas médecin mais à chaque fois que je vais chez un docteur il me trouve autre chose que ce pour quoi je viens le voir ! Il m'a bien montré. D'un côté, la caméra me tombait dans la gorge, de l'autre côté, c'était fermé comme une grotte avec juste un micro trou inaccessible.
Ce qui m'a surprise, dans mon nez, c'est qu'en fait il n'y a des poils qu'à l'entrée, après ça ressemble à de l'intestin, c'est tout humide et ça respire. C'est très laid.
Je dois avouer que du coup, aujourd'hui, je me suis bouché la narine en bon état pour voir comment je respirais en ayant juste la mauvaise et c'est clair que l'air passe super mal et que c'est bizarre que je ne m'en sois pas rendu compte avant...

A part ça, il m'a filé une liste de tout ce qu'il fallait que je fasse pour que mes allergies se barrent, et en fait et bien on a TOUT faux ! Tout, oui ! On a  un matelas rempli de poils de mouton, on a des draps en coton qu'on ne lave pas du tout une fois par semaine, notre chambre est super encombrée pleine de bazar, on a des couvertures en laine, nos habits sont rangés près de notre lit.

Sinon, demain, j'aurai 26 ans et j'ai un peu la flemme de vivre ce début d'année.

Sur l'image, c'est notre lit, après Noël, avec la maison coussin de chez Little Circus, ma couverture de Noël, et la couverture en patchwork de laine faite par Mamie avec ses restes de pelotes, je suppose.

Posté par couac couac à 21:29 - - Commentaires [28] - Permalien [#]