Notre avion partait à 19h20 et le matin même, il nous restait mille choses très importantes à faire, comme acheter des "pass Interrails" pour pouvoir voyager en train à moindre frais une fois là-bas, et puis acheter un appareil-photo. Nous sommes partis pour l'aéroport vers 16h00, et nos bagages étaient vraiment fraichement bouclés (nous les avons faits entre 15h00 et 16h00, à peu près, je crois).
Les ambiances d'aéroport, c'est chouette.
   
    CIMG0007

Dans l'avion, tout le monde était blond sauf nous (surtout Couacman (qui n'est pas blond du tout, je veux dire. Parce que moi, limite limite)) et je n'exagère pas ! Bref, on y était déjà. Nous étions excités comme des poux. Sur terre, il pleuvait mais une fois au-dessus des nuages, nous avons pû profiter deux heures du soleil à travers les hublots. A Helsinki, il pleuvait aussi. Nous avons mangé devant la gare (où nous a déposé le car qui relie l'aéroport au centre-ville), des patates cuites avec de la saucisse, que vendait un vendeur ambulant. Je n'avais pas mangé quelque chose d'aussi gras depuis 24 ans et demi, d'ailleurs ça m'est resté sur l'estomac toute la nuit.
Vers deux heures du matin, nous nous sommes couchés, sans bruit, dans un dortoir de dix lits (tous pleins) dans une auberge de jeunesse qui comme un champignon s'est installée un jour sous le stade olympique...  Dans ce lit superposé, Couacman s'est mis en haut et moi en bas. Et nous avons très bien dormi.