samedi 30 mai 2009

ces deux prochains jours

Dans quelques jours, les vacances. Pas dans deux jours, mais dans neuf, ça va venir vite. Et je suis en retard. Alors je dois travailler, ne faire plus que ça, et avant-hier, je me suis concocté un programme qui me permettait d'avoir fini toutes mes illus dimanche soir. Mais je suis déjà en retard sur ce programme au bout de deux jours. Alors hop hop, je dois y retourner.
Hier, j'étais heureuse de travailler, jusqu'à 1h30 du matin. C'était serein et joyeux, j'écoutais de la musique en dessinant, Jeanne Cherhal (un vieil album), Les Demoiselles de Rochefort et She's leaving home, par Harry Nilsson.
Mais ce matin, en me réveillant, un affreux doute m'assaille en re-regardant ce que j'ai produit cette nuit. Pas mal mais peut mieux faire. Alors vite vite, lorsque Couacman se réveille, je lui montre ma production, lui fais part de mes doutes et lui demande ce qu'il en pense. "Ouais... c'est pas mal mais c'est vrai que ça pourrait être mieux". Aaaaaaaahhhh !!!... Me voilà toute énervée à l'idée de devoir recommencer mais c'est sûr que maintenant, ces dessins ne pourront plus me contenter. Je ne veux pas que ce soit potable, il faut que ce soit bien.
Alors il va falloir que je me lance, sans m'énerver.
Et d'autres soucis qui s'ajoutent à celui-ci : des problèmes de matériel pour un jury de vidéo pour lequel je croyais être prête mais qu'en fait non, et ce jury a lieu mardi.
Et un employeur potentiel pour cet été qui se réveille fin mai pour constituer une équipe d'étudiants pour effectuer des remplacements de personnel en juillet, et qui me dit qu'il va me rappeler pour que je fasse un essai (comme si ça m'arrangeait de faire un essai en ce moment, comme si les étudiants n'avaient que ça à faire, au mois de mai, des essais) et qui ne rappelle pas... Alors je devrais rappeler pour savoir si c'est fichu ou quoi. Mais je n'ai pas du tout envie de penser à ça.


Et l'oral s'est bien passé, merci pour vos pensées ! La prof a dit "Ouais, ça va, c'était pas mal". Je suis passée la dernière, j'ai attendu près de quatre heures dans le couloir avant que ce soit mon tour.

Posté par couac couac à 11:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mardi 26 mai 2009

demain à cette heure-ci ce sera fini...

... de quoi ? Bin mon exam oral pardis ! Brr, rien que d'y penser, ça me fait frémir ! La prof est glaçante, elle vous fixe sans rien dire avec sur la figure un air dégouté de la life d'être enfermée dans cette salle à vous faire passer votre oral alors qu'il fait beau dehors ... Enfin, en tout cas, c'était comme ça l'an dernier !

Une nuit, Couacman dormait et pas moi. Tout à coup, tout bas, il a dit avec un air absolument ravi :"Oooooh... un chaaat !...". Du coup, j'ai ri.

Il va très bien, sinon, Couacman. A l'instant, il lit un livre de Bourdieu en mangeant la gomme de son criterium.

Nous ne sommes toujours pas sûrs de l'endroit où nous partirons en vacances en août.

Dans l'animalerie de la rue de Flandre, il y a deux perruches qui, la nuit, dorment collée l'une contre l'autre, et il y en a toujours une qui pose sa tête sur l'épaule de l'autre.

GB express ne vend plus les biscuits suédois que j'aimais tant.

Cette nuit, il y a eu une tempête incroyable. Un orage qui ne nous tombait pas dessus depuis le ciel : c'est bien simple, nous étions en plein dedans. Les éclairs pleuvaient tellement que ça clignotait, et il y avait un vent, mai un vent !... Je suis restée un moment à regarder ça époustouflée.

Et vous, vous avez prévu quoi pour demain ?

Posté par couac couac à 23:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
lundi 25 mai 2009

hé hé...

Bon, je ne vais pas vous mentir, je suis émue comme pas possible d'avoir à nouveau internet et d'avoir à nouveau contact avec vous. Mon Netvibes me dit que j'ai près de 1000 messages non lus et en plus, il ment : chez Ktl, il me disait que j'avais dix messages de retard. Pfff, tu parles, j'ai dû retourner au moins quatre pages en arrière pour être sûre de ne rien manquer !
Aujourd'hui, nous nous sommes donc occupé de notre modem, ce qui n'est que pure folie vu le boulot que j'ai, et maintenant, il va falloir que je me remette au boulot et qu'ça saute, d'ailleurs.
Alors, vous allez bien ?
Nous oui, c'est qu'en Belgique, c'est l'été.

Et Canalblog qui se met au vert, ça me ramollit le coeur (j'adore le vert).

J'ai décidé de me laisser pousser les cheveux.

Ma grande soeur s'est mariée.

Il y a un animal qui a pondu sur une vitre de notre salon. Des minuscules oeufs verts tendres, parfaitement alignés. Ils n'ont pas bougé pendant au moins deux semaines (trois ?) et hier, des petits vers en sont sortis. Ils se trémoussaient. Hier soir, ils avaient tous disparu et il ne reste qu'une vague trainée, comme un crachat.

Quand je n'ai pas internet à domicile, je travaille hyper bien !

Je vais être marraine !!!

J'ai eu une infection urinaire à rallonge, je ne vous le conseille pas !

Je me suis fait poser un stérilet (un peu pour sauver les poissons).

Je suis retombée dans l'enfer des mots fléchés. Mon salut : nous les avons rangés aux toilettes et je n'ai le droit d'en faire que lorsque j'y vais.

Mes sandalettes me font mal au dos.

J'ai déchiré la chemise de nuit que j'ai récupérée à la mort de ma Mamie.

Je ne suis toujours pas allée chez le dentiste.

J'ai reçu une lettre de Milky qui m'a fait sourire jusqu'aux oreilles.

Je vais immédiatement retourner travailler, mais pas avant de vous avoir dit que je suis trop contente d'être revenue ici et de vous serrer dans mes bras ! Je vous fais un bisous claquant sur chaque joue !

CIMG3305 CIMG6281

Ah, et aussi, mon appareil-photo est tombé sur le carrelage de la cuisine et ça l'a rendu dingue. Maintenant, il  fait beau sur toutes mes photos quelle que soit la couleur du ciel.

Posté par couac couac à 21:32 - - Commentaires [24] - Permalien [#]