Alors voilà, aujourd'hui, constatant le nombre d'heures passées à dessiner et à colorier sur mon bureau, je me suis donné le droit d'acheter régulièrement de la musique pour être accompagnée en beauté et aussi pour m'encourager.
Avant, je m'achetais des livres mais là, j'en ai un certain nombre à lire pour les cours et ils ont l'air plutôt chiants - alors il ne faut pas que je m'éparpille niveau lecture. Mon plaisir de découverte sera donc pour une periode indéfinie (presque) exclusivement musical et puis voilà (et aussi cinématographique, allez !... Je peux bien me permettre ça ! Et puis chocolatique aussi. Sans compter les expos que je vais éplucher, bien sûr).

Pour commencer, aujourd'hui, je me suis acheté un album de Feist, que je connaîs mal (mais que j'apprécie déjà pleinement). Je crois que l'album dont j'ai fait l'acquisition est son premier - il s'appelle Let It Die. J'aime bien, il s'accorde bien avec l'humeur, l'état d'esprit du moment- j'avais envie d'un nouvel album (autre que Charlotte Gainsbourg, Frida Hyvonen et Shannon Wright) de calme chanteuse à belle voix : un album qui donne l'impression que la chanteuse est là, dans mon salon, avec sa guitare - pour me sentir moins seule dans ma besogne.

Cette décision d'acheter de la musique quand j'en ai vraiment une envie pressante me vient aussi de la découverte de la boutique Caroline, passage Saint-Honoré : un disquaire qui a beaucoup de choix, des prix raisonnables, pas un chat et de la bonne musique en accompagnement de mes recherches du cd idéal : que demande le peuple (mis-à-part un gouvernement, j'veux dire ;-)  ) ?