Aujourd'hui, je réalise que lorsque la prof d'illustration nous dit que nous devons bosser tous les soirs de 20h00 à 01h00 (du mat', ouais ouais), elle ne rigole pas une seule seconde. Ce genre de révélations me file le cafard. Je devrais m'y mettre de suite pour pouvoir me coucher tôt ce soir (parce qu'exceptionnellement, cet après-midi, je n'ai pas cours) mais pensez bien que j'ai peur de m'y mettre parce que j'ai l'impression que je n'aurai plus jamais l'occasion de ne rien faire (comme j'aime).

En plus, Couacman et moi sommes nuls nuls nuls ! Des amis chevelus nous ont offert leur ancienne machine à laver, que voilà :

CIMG7773

Nous l'avons tuée. On nous a donné une machine à laver en état de marche et nous l'avons anéantie, la pauvre. Elle avait un léger défaut de portière qui l'empêchait de fonctionner et comme nous avions du mal à situer le problème, nous avons décidé de la démonter ("Pas beaucoup", nous disions-nous, "juste le truc qui fait "clic" quand on la ferme.") et le truc qui faisait "clic" quand on la fermait est tombé au fond de la machine (à un endroit inaccessible), et elle ne ferme plus du tout. J'ai senti un gros gros sanglot au fond de ma gorge mais c'était trop tard. Nous allons devoir aller au lavomatique et en plus, je dois travailler comme une acharnée. Et on n'a même plus de chocolat.